bricolage

Nouveau lit pour mon imprimante 3D

Depuis quelques temps, mon lit chauffant de ma prusa i3 rework était décédé (led qui s’allumait quelques secondes et plus rien ensuite).
Vu qu’avec mes soucis de santé et mon allergie au parfums, imprimer en ABS est pour moi exclu, donc j’ai décidé d’augmenter la taille de mon lit en supprimant le lit chauffant.

Matériel acheté (leroy merlin) :
– Une plaque de plexi de 5mm d’épais (je n’ai trouvé que 50x50cm à redécouper soi même) : 11€
– Une plaque de verre de 3mm d’épais 23x23cm (à la découpe) : 2€
– Lot de vis m3x20mm avec tête plates : 5€
– Lot de ressorts Ø5mm lg 40mm (je n’ai pas trouvé plus fin) : 5€

vis

Outils nécessaires :
– Une scie ou un cuter (avec de la volonté)
– Perceuse avec forets classiques & forets a bois si possible
– Tournevis

Pièces à imprimer x4 (pas obligatoire mais ça aidera) : molette_reglage_lit
molettes

Montage :Gif-montage

1) Sciage

Avec l’aide d’une scie circulaire (histoire de gagner du temps mais avec une scie a métaux ou moults passages avec un cutter ça passe), j’ai découpé la plaque de plexi pour avoir un carré de 235x235mm.

2) Perçage : Forêt de 3mm

Ensuite, j’ai mis le plateau du lit chauffant au centre pour savoir où percer.
Ce qui fait qu’à 13mm de chaque bords, j’ai percé 4 trous de 3mm (le carré d’axe en axe fait 209x209mm selon mon cadre)

Ensuite, j’ai mis le plateau du lit chauffant au centre pour savoir où percer.
Ce qui fait qu’à 13mm de chaque bords, j’ai percé 4 trous de 3mm (le carré d’axe en axe fait 209x209mm selon mon cadre)

3) Perçage 2 : Forêt à bois de 6mm

C’est le passage le plus délicat car j’ai voulu que la tête des vis soient noyées dans le plexi
Il faut donc percer que 2.5mm.

Y aller par petites touches histoire de ne pas finir de l’autre coté.

4) Vérification

Vu que c’est du plexi, avec le forêt a bois ça peut boucher le reste du trou de Ø3mm.

Il faut donc passer un petit coup de vérif’ pour le passage et savoir si la tête est bien noyée dans la plaque

5) Mise en place

En préparation, il faut couper un ressort en 4 histoire que les 4 fassent +/- 10mm de long.

Après c’est comme un mécano :

-1 vis dans la plaque
-une rondelle de 3
-un bout de ressort
-une rondelle de 3

placer le tout sur le chariot à chaque coins.

6) Serrage

Je place les écrous m3 dans les pièces imprimées et je les vis sur les vis et je place la plaque de verre avec du scotch 3M dessus

7) Calibrage

Avec les petites molettes je gère la hauteur des 4 points pour que la buse frotte a peine sur le scotch

Après réglages, je suis passé d’une zone imprimable XY de 180×180 à 210x200mm. (en sachant que les endstop X et Y sont placés comme la Prusa i3 Hephestos)

La molette est basée sur le modèle de 3dSuppli.

Les photos au final :

B2B

Tutorial DIY : Bol de beauté pour flash cobra

 

DIY = Do it Yourself > faites le vous même.

Bol de beauté ? kessako ?

Pour tout ceux qui aiment faire de la photo studio et qui commencent comme moi a faire du strobisme (flash déportés), le bol de beauté est comme la softbox quasiment indispensables pour réaliser un bon éclairage pour du portrait. Beaucoup de bol de beauté sont monté sur des projecteurs et les adaptateurs dans le commerce sont pas très bon marchés. Donc si vous vous sentez l’ame d’un Macgyver d’un jour, autant essayer d’en faire un vous même avant d’acheter :)

Plusieurs tutos sont disponibles sur le net, des plus élaborés les uns que les autres mais demandent de bonnes bases de bricolage et des matériaux a acheter. Ici on va faire que de la récupération.

Quoi qui faut ?

En matériel minimum il vous faut :
– Un flash cobra
– Un bol plastique genre petit saladier d’environs 30cm de diamètres (Pour le tuto j’ai récup’ des pots de fromage blanc)
– Un peu de papier d’alu
– Une bouteille d’eau vide
– Un bout de carton et quelques feuilles blanches
– Un couteau
– De la colle forte
– Un peu de ficelle/laine et une aiguille
– Une règle, des ciseaux, des crayons et un compas (retrouvez vos affaires d’écoles ou piquez les affaire de vos gosses/neuveux ;) )

En matériel supplémentaires :
– Bombe de couleur blanche et noire (6€ l’unité)
– Outil genre Dremel avec disque de découpe et Fraise de ponçage + petit foret (25€ un pack complet chez lidl en promo du jour)
– Papier abrasif

Un peu de temps, comptez 2h pour tout ce qui est découpe et 1 journée avec le temps de séchage pour la peinture.

Note : Je ne suis en aucuns cas responsable des dégâts qui peuvent être occasionnés (piquer un plat tuperware de sa mère ou sa femme est une trèèèèèèès mauvaise idée sans consentement). Soyez prudent avec les outils coupants ou la colle, mettez des protections pour les yeux et les mains.

Et c’est parti pour le bricolage !

1) Définitions du trou dans le bol pour intégrer la tête du flash.
Chaque flash a une dimension unique donc il va falloir récupérer les dimensions du flash et les reporter pour que le rectangle soit bien au centre du bol. Essayez d’être le plus parallèle histoire d’avoir un rectangle bien d’équerre. Mais surtout ne prenez pas de marge supplémentaire ! Il faut que le flash ait un certain frottement pour que le bol tienne dessus tout seul arrivé a 2-3 cm.

2) Découpe du bol
C’est là que la dremel peut être sympathique, la découpe au couteau risque d’être un peu longue mais faisable avec plusieurs aller-retour (juste une question de gain de temps), essayez d’avoir une coupe bien droite et essayez de limer les angles histoire de ne pas griffer le flash plus tard. (essayez de mettre le flash histoire de refaire une découpe si nécessaire)

3) Découpe de la bouteille d’eau : Le réflecteur.
Prenez une bouteille, et coupez la en 2 pour n’avoir que l’arrière. Essayez d’avoir 3/4 de la hauteur du bol.
Ensuite prendre le bol et le reflecteur, positionnez les 2 pour qu’ils soit bien centré. Faites 3 ou 4 repères avec un crayons et trouez les 2 a chaque repères pour pouvoir les fixer ensemble. 2 trous sur le bol pour un trou dans le réflecteur.

4) Réfléchir la lumière dans le réflecteur.
C’est ici que vient le papier d’alu, prendre une feuille pas très longue, et essayez de tapisser le fond de l’arrière de bouteille. mettez de la colle forte avant histoire que l’alu tienne (du scotch ça tient aussi mais sur le long terme c’est pas sur).

5) Blanchir le bol.
Ici il y a 2 méthodes, soit on prend des feuilles blanches et vous les collez dans le bol avec de la colle/stotch soit vous trouvez de la peinture blanche (en bombe c’est rapide et efficace). Pour ceux qui préfèrent la bombe : n’oubliez pas de griffer un peu le bol pour que la peinture tienne mieux et passez quelques couches histoire que le blanc soit bien blanc. Si vous voulez un truc qui ai un peu de gueule peignez en noir l’extérieur du bol (vraiment pas obligé mais ça fait bien plus classe :D )

6) Fixation du réflecteur sur le bol.
On s’approche de la fin : On prend un peu de ficelle, et on passe dans le premier trou du bol, on passe dans le trou de la bouteille et on passe dans le second trou du bol, on fait un nœud et hop, plus qu’a faire la même méthode sur le reste des trous. Si vous avez un trou assez large rentrer l’excédent de fil et coupez le.

7) Facultatif mais histoire de faire cache misère…
Faites un rond avec du carton (canson ou plus épais) légèrement plus grand que le diamètre de la bouteille mettre de la colle forte sur une face et recouvrez le d’alu. mettez de la colle forte sur le bout du réflecteur et positionnez le rond le plus au centre possible histoire de cacher la bouteille d’eau et surtout de voir ce qu’il y a a l’intérieur.

Et là c’est la photo test :)
Il faut un modèle, si vous êtes tout seul bah… ça sera vous. Mettre le bol a une 50ène de cm du visage, faites vos réglages et Chlaf !

Voilà, votre bol de beauté est fait. plus qu’a faire de jolis portraits :D
J’espère avoir été le plus clair possible. Si vous avez des questions surtout n’hésitez pas a laisser un commentaire j’essayerais de vous répondre au mieux ^^ .